Retour -



ASBL Education & Famille
Directeurs : J.-P. Pourtois et H. Desmet
52 C, boulevard Dolez
7000 Mons
asbl@educationetfamille.be

Tél : 065 / 37 31 09

Espace inscriptions
inscription instantanée

Numéro :   1722
Type :   Séminaire
Désignation :  

Anxiété sociale et peur de parler en public : exercice thérapeutique

PRIX :   20 €
Formateur :   Ostermann Gérard Lesoeurs Guy
 
Localisation :   UNIQUEMENT EN WEBINAIRE
Date :   Le 8 Novembre 2024 (De 9h00 à 12h00)
Cette activité est DESACTIVEE

Informations en date du 24 Juillet 2024

Cette activité n'est pas encore confirmée

Cette activité est libre d'inscription

Résumé :

M. Lesoeurs Guy est Psychothérapeute agréé ARS, Psychanalyste, Sexologue clinicien, Master en Psychologie

M. Ostermann Gérard est Professeur thérapeutique, Médecin Interniste, Psychothérapeute-analyste, Praticien EMDR Europe

On appelle anxiété sociale (anciennement phobie sociale décrite par Pierre Janet en 1903) une peur irraisonnée, intense et persistante de situations sociales. C'est la peur du jugement de l'autre, la peur du regard de l'autre ou dans n'importe quelle situation de la vie quotidienne. La personne se met à rougir, à transpirer, à trembler et ne trouve plus les mots et lui fait éviter des activités sociales (réception, repas au restaurant, participation à des groupes, exposé en public etc.) Le trouble s’installe en général à l’adolescence ou chez le jeune adulte.

Il y a sûrement toujours eu de la phobie sociale chez l'être humain, mais dans notre société, il y a plusieurs phénomènes qui se sont rajoutés notamment pour les jeunes, aux réseaux sociaux, au numérique : montrer son image est devenue quand même une obligation pour tout le monde une espèce de compétition pour l'image et pour la performance, que ce soit à l'école ou au travail. L'anxiété sociale peut concerner tout le monde, même des personnes qui sont à l'aise dans certaines situations peuvent ne pas l'être dans d'autres. Partout dans le monde, on trouve quand même en moyenne, une prévalence de 5 à 7% de la population générale, ce qui représente plusieurs millions de personnes.

Selon le DSM V, les femmes souffrant d’anxiété sociale ont une forte comorbidité avec des troubles dépressifs bipolaires et anxieux. Les hommes auraient plutôt une comorbidité avec le trouble oppositionnel et l’abus d’alcool. Les groupes de thérapies cognitivo-comportementales (TCC), la psychoéducation et l’exposition sont le traitement de choix de l’anxiété sociale et les médicaments sont principalement les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et dans certaines indications les bétabloqueurs.

Pour l’accès à distance, consulter la page d’accueil du site de l’ASBL : un tutoriel vidéo d’assistance est à votre disposition :
www.educationetfamille.be

Il est possible d’interagir avec le formateur via un volet questions-réponses prévu à cet effet ; un temps de réponse sera organisé.

        Retour -

ASBL Education & Famille - Février 2024 - Pourtois N.